Presse

 

Aktuelle Pressemitteilungen

Pressemitteilung
27/10/2020 - 10:30
L’entreprise de volaille PHW est la plus fortement touchée, avec près de 60 % des échantillons de viande contaminés / Une étude commandée par Germanwatch et par des spécialistes de la médecine humaine analyse 165 échantillons de viande de poulet provenant des trois plus grands groupes de l’UE, achetés entre autres dans les supermarchés Lidl et Aldi en Allemagne, en France, en Pologne, aux Pays-Bas et en Espagne.
Plus d’un échantillon de viande de poulet sur deux (51 %) provenant des trois plus grandes entreprises avicoles européennes est contaminé par une résistance à un, voire à plusieurs antibiotiques à la fois. Ce sont même plus d’un poulet sur trois (35 %) en moyenne qui introduisent dans la chaîne agroalimentaire des agents pathogènes résistants aux antibiotiques d’urgence. Ces chiffres alarmants sont les résultats d’une étude publiée actuellement et commandée conjointement par l’organisation de protection de l’environnement et des consommateurs Germanwatch et par l’association Ärzte gegen Massentierhaltung [Médecins contre l’élevage industriel]. L’étude a testé 165 échantillons de viande de poulet provenant des trois entreprises concernées, qui ont été achetés en Allemagne, en France, en Pologne, aux Pays-Bas et en Espagne.

Germanwatch in den Medien (Auswahl)

tagesschau.de
Entschädigung beschlossen, Fragen bleiben

zum Ende der Weltklimakonferenz


Deutschlandfunk
"Ägypten ist es nicht gelungen, das Gewissen der Konferenz zu sein"
Interview mit Lutz Weischer


Deutsche Welle
Energy crisis puts global climate measures to the test

zum neuen Klimaschutz-Index


tagesschau.de
Deutschland rutscht um drei Plätze ab

zum neuen Klimaschutz-Index, mit Jan Burck


ZDF
heute journal vom 6. Nov.

mit Christoph Bals (ab 5:50 min.)


WDR 5 - Denk ich an Europa
"Europa ist eine Riesenchance"
mit Christoph Bals zur Weltklimakonferenz


Washington Post
A melting glacier, an imperiled city and one farmer’s fight for climate justice
zur Klimaklage gegen RWE


Germanwatch bei Twitter